La FFV a mis en place depuis 2018 une distinction appelée « COQ D’OR » destinée à récompenser ou honorer des personnes méritantes dans le domaine de l’élevage des volailles, des gallinacés ou des palmipèdes.

Sont principalement concernés, les éleveurs sélectionneurs, les dirigeants d’associations et les juges de la catégorie volailles.

À titre exceptionnel, des personnalités françaises ou étrangères ayant rendu des services éminents pourront être concernées. Cet insigne est accompagné d’un diplôme d’honneur mentionnant les noms et qualités des récipiendaires.

RÈGLEMENT POUR L’ATTRIBUTION DU « COQ D’OR »


Les candidatures seront proposées à l’aide d’un formulaire spécial par :

  • les clubs ou associations adhérentes à la FFV ;
  • le comité ou conseil d’administration de la FFV ;
  • l’Association Nationale des Juges Avicoles ;
  • la SCAF, les fédérations, régions, unions, groupements ou associations d’aviculture françaises…

Les personnes distinguées seront âgées d’au moins 30 ans, un minimum de 10 années d’activités avicoles étant requis. Les demandes seront examinées par la commission des récompenses de la FFV, si elles sont accordées, une somme de 25 € devra être acquittée par le demandeur (+ les frais de port éventuels). En cas de refus, le motif en sera notifié au demandeur.

Ci dessous le document de demande du coq d’or de la FFV