Devenir juge officiel “volailles” est parfois une envie que certains éleveurs ont … Alors pourquoi ne pas tenter  ?
Attention, juge avicole officiel n’est pas un métier ni une occupation à temps plein, mais une passion.
Une passion qui nécessite du temps, de l’investissement personnel et une recherche constante de perfectionnement de ses connaissances, le tout avec “quelques” déplacements.
C’est aussi une occasion unique de pouvoir conseiller les éleveurs, voir et juger de nombreuses races, etc.

 


ADMISSION
Le candidat doit être  :
– de nationalité française
– ne pas avoir subi de condamnation
– être âgé de 18 ans au moins et de 50 ans au plus ( il doit se présenter à l’examen final avant 55 ans ).

 


PIECES A FOURNIR PAR LE CANDIDAT
– Demande manuscrite d’admission comme élève juge au (à la) président(e) de l’A.N.J.A
– Un curriculum vitae complet et détaillé mettant en avant le profil avicole du candidat
– Justifier d’une activité minimale de 5 années d’exposition consécutives à la date de la demande ( fournir – la photocopie des 5 catalogues d’exposition à son nom avec la liste des exposants et les races exposées)
– Etre présenté par le président d’une société avicole ou d’un club spécialisé (lettre de parrainage)
– Etre parrainé par un juge officiel de l’A.N.J.A.
– Fournir un extrait du bulletin N° 3 du casier judiciaire
– Fournir une photocopie de la carte d’identité ou du passeport
– 3 photographies d’identité pour le livret et la carte d’élève juge
– Fournir un chèque de 16 € libellé à l’ordre de l’A.N.J.A. pour frais de dossier

 


CONSTAT D’APTITUDE
Le candidat sera convoqué à l’occasion d’une manifestation avicole proche de son domicile et subira deux épreuves. Deux juges de l’A.N.J.A. doivent être présent pour ces épreuves.
1ère épreuve
Une rédaction sur un thème simple (durée 2 heures. Le sujet de l’examen porte sur un thème simple, permettant au candidat de faire preuve de son esprit d’ouverture et de ses capacités à écrire un français correct. Il ne s’agit en aucun cas de juger le candidat sur son savoir en matière de jugement)
2 ème épreuve
Un entretien avec les membres du jury de l’exposition (2 juges minimum), afin d’évaluer les motivations et la culture avicole du candidat.
A l’issue de ces deux épreuves, le candidat peut devenir élève juge si l’avis des juges est favorable. Il recevra un livret de formation et une carte d’élève juge à présenter aux juges lors de sa participation aux jugements.
La formation dure 3 années avec une évaluation et contrôle des acquis chaque année.
La formation débute le 01 janvier, aucune demande prise en compte en cours d’année.
Participation obligatoire à 8 expositions avec 8 juges différents chaque année.
Mise en place de devoirs trimestriels.

 


PLAN DE FORMATION

ELEVE JUGE DE 1ére ANNEE
Races françaises
Ethnographie galline
Termes utilisés en aviculture
Anatomie des volailles
Défauts généraux

ELEVE JUGE DE 2ème ANNEE
Races étrangères
Anatomie des Anatidés, Ansérinés et Méléagrinés
Anatidés et ansérinés domestiques
Maladies des volailles et des palmipèdes

ELEVE JUGE DE 3ème ANNEE
Races naines d’origine
Les variétés
Les ornements
Lois de Mendel
La sélection, la consanguinité, l’élevage en lignée.

Pour votre formation il vous faut les standards officiels suivant :
Volailles grandes races, canards, oies et dindons
Volailles naines
Guide des canards, oies et cygnes


Si devenir élève-juge dans la catégorie “volailles” vous intéresse, n’hésitez pas a en discuter avec des juges, élèves-juges, etc.
Vous pouvez contacter l’ANJA ou bien un des juges officiels qui pourra ensuite vous accompagner dans la démarche de début de processus de formation.